Les actualités du centre Hospitalier d'Aire sur la Lys

Accueil > Actualités > Les Blouses roses rompent la solitude des personnes âgées

À Aire-sur-la-Lys, les Blouses roses rompent la solitude des personnes âgées

Le comité audomarois des Blouses roses rend visite aux enfants hospitalisés et aux personnes âgées isolées. Huit d’entre eux se rendent régulièrement au sein de trois EHPAD situés dans le secteur d’Aire-sur-la-Lys, dont celui de la rue du Fort-Gassion.

Dans l’EHPAD rue du Fort Gassion, une résidente tricote, assises dans un fauteuil, près de son lit. « Qu’est-ce-que vous fabriquez de beau ? », lui lance Pascal Lemettre, président du comité audomarois des Blouses roses, après l’avoir saluée par une poignée de main, au côté de Marie-Jeanne Graux.

En ce jeudi d’août, c’est la première visite de la semaine pour elle. Ses parents, son frère et sa sœur sont morts. « J’ai deux petits-neveux qui viennent de temps en temps, il y en a un qui aime jouer avec mon déambulateur ! », sourit-elle.

Un cahier de mots mêlés est posé sur la table. « Je vois Claude, Serge, Pascal, Sabine et Marie-Jeanne (des bénévoles de l’association) de temps en temps », raconte-t-elle. Après une vingtaine de minutes, Pascal et Marie-Jeanne partent, laissant derrière-eux un magazine « avec des mots mêlés et l’horoscope ! »

Bénévole depuis « deux ou trois ans », Marie-Jeanne est une infirmière en psychiatrie à la retraite. « Je cherchais quoi faire de tout ce que j’avais appris lors de ma carrière, j’ai vu que l’association cherchée des bénévoles, alors j’ai appelé le président. A ce moment-là, j’étais la première sur le secteur d’Aire-sur-la-Lys », explique-t-elle, éternelles lunettes blanches sur le nez, qui permettent aux résidents de la reconnaître facilement. Aujourd’hui, huit bénévoles habitent dans le secteur, ils visitent les résidents les plus isolés de trois EHPAD. « On essaie de s’arranger pour qu’ils reçoivent une visite tous les deux jours », indique le président de l’association, en traversant le couloir.

DES CARTES ENVOYÉES LE 1ER MAI

Ils croisent un résident, qui leur fait signe qu’il n’entend rien. Ils l’aident à changer la pile de son appareil auditif et repartent vers une autre chambre. Leur visite « fait plaisir » à la dame restée dans son lit, attristé par sa fille « qui ne vient jamais ». Guidée par quelques questions, elle raconte sa vie pendant la Seconde Guerre mondiale. Son mariage en 1942, son mari déporté, le travail dans l’usine allemande, « où on n’allait jamais très vite »… « Pour certains d’entre eux les visites durent plus longtemps, on sent qu’ils ont des choses à confier » précise Marie-Jeanne.

En sortant de la pièce, les deux bénévoles passent devant une carte aux couleurs de l’association punaisée sur le mur blanc. « On en envoie une à 2500 personnes à l’occasion du 1er mai, indique le président. C’est important. Quand vous recevez une carte, c’est parce que quelqu’un, quelque part, pense à vous. »

 

Une formation pour les bénévoles

Les membres de l’association rencontrent des personnes âgées isolées, repérées avec l’aide de la direction des EHPAS, et/ou des enfants hospitalisés. « Notre approche est basée sur l’écoute active, on va à leur rencontre, on pose des questions ouvertes, on organise aussi des animations », explique Pascal Lemettre, le président du comité des Blouses Roses de l’Audomarois.

« Chaque nouveau bénévole reçoit une formation, deux jours avec un formateur et il accompagne un bénévole plus ancien pendant huit semaines », indique-t-il.

Des réunions tous les trimestres sont également organisées par la suite. « Ça permet de parler des bonheurs et des difficultés que l’on rencontre. Parfois on rentre dans une chambre vide, ce n’est pas facile », conclut Pascal Lemettre.

Les Blouses roses dans l’Audomarois et aux alentours de Béthune en chiffres

55 Le nombre de bénévoles

18 Le nombre d’établissements visités par les Blouses roses. Les bénévoles interviennent à Aire-sur-la-Lys depuis huit ans.

1500 bouteilles d’eau de Cologne et 1800 jacinthes offertes l’an dernier

2500 le nombre de cartes de vœux envoyées l’an dernier à l’occasion du 1er mai

 

La Voix du Nord – Septembre 2019

SOIN

CONSULTATIONS

EHPAD

READAPTATION

HANDICAP

Horaires de visite

Soins de Suite et de Réadaptation : 11h-19h

EHPAD: 13h-19h

Foyer de vie : 11h-18h

Les proches peuvent partager le repas du résident à la salle à manger du personnel. Ticket à prendre au service du personnel.

En savoir plus

Centre Hospitalier d'Aire sur la Lys

Quai des bateliers

62120 Aire sur la Lys

Contacter nos services
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×